Importance d’une pointure adaptée

Tout d’abord, sachez que l’achat d’une chaussure de boxe Française technique est soumis à de nombreux paramètres. Ces paramètres diffèrent suivant les marques, la technique de fabrication, mais aussi les volumes, les chaussants, les matériaux employés… Tous ces éléments ont une influence sur la qualité, la durée de vie du produit, mais aussi sur la pointure.

Entrent également en ligne de compte les poids, volume, mode et lieu d’entraînement, forme du pied, besoins du tireur, etc.
Les conseils et les informations techniques que nous vous donnons sont faits pour aider, mais ils ne remplaceront pas l’essayage des chaussures.  Nous avons tous des pieds différents en terme de longueur mais aussi de largueur et volume,  nos modèles de chaussures sont également réalisés avec des conceptions différentes (épaisseur des mousses, cuirs, doublures, etc.)

La correspondance des pointures est toujours conditionnelle à la forme de pied, au modèle de chaussure et à l’utilisation que l’on en fait. Une erreur est donc toujours possible dans le choix de votre pointure, car chaque pied et chaque modèle sont différents.

Si vous ne connaissez pas votre pointure “RIVAT”, nos conseils ci-dessous sont faits pour vous aider à choisir la chaussure de boxe et la pointure qui devrait vous convenir, ne les négligez pas.
En règle générale il vous faudra au minimum 1 pointure supplémentaire par rapport à vos chaussures de ville.
Toutefois, en cas d’erreur, un échange est toujours possible (voir conditions sur notre page retour).


Premièrement, choisissez dans notre gamme le (ou les) modèle BF le mieux adapté à vos besoins. Reportez vous aux fiches descriptives pour chaque produits et respectez les conseils pour faire votre choix :

– les poids, volumes et nombres entraînements, niveau, etc.

Si vous avez un doute, une question, vous pouvez nous contacter à rivatsport@sfr.fr ou au 04 50 51 25 93


 

Choix de la pointure.

Si vous ne connaissez pas votre pointure RIVAT, mesurez votre pied.

Pour cela, ne négligez pas les indications ci-dessous :

* Mesures à réaliser après un effort, ainsi le volume de votre pied sera à son maximum.

* Choisir votre pied le plus fort (longueur / largeur). Si vous ne le connaissez pas, effectuez l’opération avec les deux pieds et prenez en compte celui le plus long.
mesure chaussure de boxe française RIVAT MATOS DE BOXE SAVATE BOXE SPORT DE COMBAT
– Pour plus de précision faites vous aider pour prendre les mesures.

– Installez-vous en chaussettes ou pieds nus sur une feuille de papier cartonnée (Sur une surface rigide pas de moquette ou de surface souple).

– Veillez à garder le talon bien appuyé et le pied à plat sur la feuille, équilibrez le poids du corps sur vos deux pieds.

– Tracez un trait devant l’extrémité  de vos orteils et un à l’arrière du talon ou faire le contour du pied.

– Mesures à réaliser après un effort footing ou cours de BF (le pied gonfle pendant l’effort et prend en moyenne 2 à 3 mm).

– Mesurez la distance  la plus longue en cm entre les deux marques, (orteil le plus long)

– Vous obtenez ainsi la longueur de votre pied en centimètres.

– Vous n’avez plus qu’à vous reporter la mesure totale au tableau  ci dessous  et vous obtenez votre pointure théorique.

 

CM 22.0 22.6 23.3 24.0 24.5 25.1 25.4 25.7 26.0 26.5 26.8 27.1 27.4 27.7 28.0 28.5 29.2 29.8 30.5 31.1 31.7
Pointure 35 36 37 38 39 40 40.5 41 41.5 42 42.5 43 43.5 44 44.5 45 46 47 48 49 50

Vous pouvez retrouver les équivalences cm / pointure sur les fiches produits.

Important

. si vous vous trouvez entre 2 mesures, il est recommandé de prendre la pointure supérieure.

En règle générale il vous faudra au minimum 1 pointure supplémentaire par rapport à votre chaussure de ville

. si vous souhaitez êtes à l’aise, une chaussure technique de BF est taillant près du pied alors arrondissez et prenez à la pointure supérieure.

. Le volume d’un pied peut aussi faire une différence de pointure, un gros coup de pied prendra du volume dans la chaussure. Certaines chaussures seront mieux adaptés aux forts coups de pied. Regardez les descriptifs produits.

. Nos chaussures sont conçues sur une forme technique adaptée uniquement à la pratique de la Savate BF. Elles ne taillent pas comme une chaussure de ville, ou une basket, mais plus comme un chausson, ou un gant. ( en règle générale nos clients se chaussent dans la pointure supérieure à leur pointure en chaussure de ville ).

. Votre sport demande une grande précision et un touché optimal. Pour cette raison, forme, volume et semelle sont conçu « près du pied… » .

. Si vous souhaitez êtres plus à l’aise vous devez également en tenir compte.

ATTENTION. Si vous devez utiliser une orthèse (semelle orthopédique), celle-ci doit impérativement et uniquement être adaptée à votre chaussure de Savate.

Nous sommes là pour vous aider dans votre choix de pointure de chaussure de boxe française, n’hésitez pas à nous soumettre vos questions 04.50.51.25.93

 

Quelle pointure doit on prendre ? comment doit on se sentir dans des chaussures de BF ?

Les semelles très rigides à l’achat assouplissement après quelques heures d’entrainement, choisissez un modèle adapté a votre pratique et à vos pieds. 

 Le choix de la pointure est très important, vous devez vous sentir bien : 

Votre chaussure doit être ni trop petite, ni trop grande, ni trop étroite, ni trop large.

En prévention : il est important de veiller à éviter toute compression par le choix de chaussures confortables, la correction du trouble statique à l’origine d’une hyperpression localisée de l’ongle. Bien veiller à couper vos ongles courts, au carré et non en pointe.

 

Deux  exemples types :

  1. Mal aux doigts de pied, aux ongles, ongles noirs, engourdissement, ct……

Symptomatique d’une chaussure trop petite.

Les artères se chargent d’apporter le sang oxygéné au niveau des muscles et les veines s’occupent de transporter et de remonter le sang, utilisé par les muscles, au niveau du cœur, une pression et une surcharge veineuse arrive au niveau de vos membres inferieurs, vos pieds gonflent provoquant engourdissement ou une sensation de picotement, des douleurs au niveau des orteils et ou des ongles des pieds. C’est une plainte fréquente chez les sportifs. Souvent, la cause porte le nom de chaussures qui sont trop petites, trop serrées ou trop lacées.

Vous devriez porter des chaussures qui sont une demi-taille à une taille plus grande que toutes vos chaussures de ville. Si vous avez un pied large, vous devriez peut-être acheter une chaussure avec une pointure supplémentaire notamment sur les produits réalisés en synthétique car il n’y à pas de prêtant (aucun prêtant sur les modèles Swing et Punch, tous les autres modèles Rivat cuirs ou croutes auront toujours un certain prêtant)

 

  1. Plis et déformations au niveau du cou de pieds….., talons qui ne restent pas en place, ect…

 

La tige de la chaussure, les trous de laçage, se déforment exagérément, les deux bords des laçages se touchent, la chaussure ne vous tient pas le pied, votre talon ne tient pas en place dans la chaussure.

Symptomatique d’une chaussure trop grande ou trop large pour vous, ou mal lacée (faites des tests certains laçages vous conviendrons mieux que d’autre, certains produits sont mieux adaptés aux pieds fins.

 

 N’hésitez pas demander conseils tel Rivat shop  0450512593

 

CONSEILS GÉNÉRAUX

Une bonne pratique sportive nécessite une hygiène des pieds excessivement rigoureuse. Quelles que soient les pathologies qui affectent la peau ou les ongles.

En entretien courant, séchez attentivement vos pieds, plus particulièrement au niveau des plis entre les orteils. Pour la pratique de la BF n’oubliez pas ….Coupez les ongles “au carré”, ni trop courts, ni trop longs, en arrondissant légèrement les angles vifs afin d’éviter qu’ils n’entaillent la peau. Enlevez avec précaution les couches cornées (hyperkératoses) au moyen d’une pierre ponce.

  • une bonne hygiène
  • le port de chaussettes en fibres naturelles non synthétiques
  • l’emploi de sprays spécifiques pour pieds et chaussures
  • le port de semelles inteieures

 

Conseils utiles pour l’entraînement ou la compétition

 

Talquer, si nécessaire, pieds et chaussettes. Masser les pieds avec une crème anti-frottement en faisant bien pénétrer la pommade. Protéger et fixer les ongles noirs ou décollés avec un sparadrap. Veiller à ne pas trop tendre les chaussettes, sans couture, sans plis intempestifs de préférence en fibre naturelle ou en synthétique de bonne qualité, et absorbant la transpiration.

En suivant ces conseils simples, vous obtiendrez un bien meilleur confort et vous éviterez ces petits maux si désagréables susceptibles de perturber votre entraînement ou vous empêcher de réaliser vos objectifs en compétition.